VELVET

DSC_5870

A une passante
Charles Baudelaire

La rue assourdissante autour de moi hurlait.
Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,
Une femme passa, d’une main fastueuse
Soulevant, balançant le feston et l’ourlet;

Agile et noble, avec sa jambe de statue.
Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
Dans son oeil, ciel livide où germe l’ouragan,
La douceur qui fascine et le plaisir qui tue.

Un éclair… puis la nuit! – Fugitive beauté
Dont le regard m’a fait soudainement renaître,
Ne te verrai-je plus que dans l’éternité?

Ailleurs, bien loin d’ici! trop tard! jamais peut-être!
Car j’ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,
O toi que j’eusse aimée, ô toi qui le savais!

.

Le velours est pour moi un tissu plein de sensualité qui une fois porté met en valeur la féminité de la femme, sa finesse et ses formes. J’aime particulièrement cette robe pour sa coupe que je trouve tout simplement parfaite. La fente au niveau des jambes lui donne un coté sensuel et sexy tout en finesse et raffinement et regardez-moi ce drapé au niveau du décolleté, une merveille ! J’ai porté cette robe pour la première fois le soir du réveillon du nouvel an. Je l’ai associé à une paire d’escarpins bordeaux et des boucles d’oreilles, une combinaison assez classique. Cette fois-ci, je vous propose une composition différente qui correspond et s’adapte plus à la saison actuelle.
Les cols montants sont pour moi la clé pour pouvoir porter ses vêtements d’été ou encore ses vêtements de soirée en hiver. Ils s’adaptent à toutes les tenues et viennent discrètement habiller votre poitrine, votre cou, vos bras tout en mettant en valeur le vêtement porté par-dessus. C’est tout simplement des indispensables car ils nous permettent de créer plusieurs tenues et plusieurs associations de vêtements.
J’ai choisi d’associer ma robe en velours à un col montant noir porté en dessous pour me tenir au chaud. Le contraste créé par la combinaison des deux couleurs met encore plus en valeur et en lumière la magnifique robe, pièce maitresse de la tenue. En ce qui concerne les chaussures, j’ai opté pour ma fameuse paire de cuissardes noires en daim et pour finir un petit sac noir à bandoulière pour lequel j’ai eu un grand coup de cœur. Pour les plus frileuses d’entre vous, vous pouvez porter des bas mousses noirs, un long manteau en cashmere noir ou bordeaux et bien évidemment une écharpe car on ne sort jamais sans son écharpe quand il fait froid.
J’espère que cette tenue vous plaira. Les photos ont été prises sur la terasse d’un « Foundouq » à la rue des consuls de Rabat. Un endroit magique dans lequel j’ai déjà pris des photos notamment pour un article sur le blog, l’article GLAM ROCK, que vous pouvez d’ailleurs aller voir en cliquant ICI.

Pictures by Amine Bakkari

Robe – Zara
Pull – Stradivarius
Cuissardes – Amiclubwear
Sac – Melany Brown

DSC_5905

blog1

DSC_5932

DSC_5903

DSC_5926

Sans titre-1

blog

Voir Aussi

24 commentaires

  1. canon j’adore la robe je pense prendre la même sinon j’aimerai bien voir les cuissardes rouges bordeaux

  2. Le poème te décris parfaitement … et puis l’article je pourrais le relire jusqu’à 10 fois sans m’en lasser ❤
    J’ai pas besoin de parler des photos elles sont juste parfaites .

  3. J’ai adoré la robe et les cuissards,mais j’ai pas aimé le col monté en dessous,en tout cas tu es toute belle ma chérie bisousss

  4. Vraiment parfois je trouve pas les mots pour décrire ton style mais c’est juste WOOw Magnifique #snapfamily et j’ai hâte de voir le nouveau Look

  5. La combinaison entre la robe et les cuissardes est vraiment réussite mais je trouve que le pull en dessous a un peu gaché la tenue, sinon pour le maquillage il est parfait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.