DU LAIT D’AMANDES FAIT MAISON

IMG_3145 - Copie
IMG_3153 - Copie

Je ne bois plus de lait de vache depuis très longtemps car je ne le tolère pas très bien et comme tous mes aliments doivent être gluten free alors j’ai commencé à consommer du lait végétal. On peut facilement en trouver en grande surface et il y a du choix : Lait de soja, lait d’amandes, lait de coco… J’avais lu il y a quelques temps un article concernant le lait de soja qui apparemment n’est pas très bon pour la santé s’il est consommé longtemps et j’avoue que je le touve un peu lourd, alors j’ai fini par devenir une adepte du lait d’amandes. Le litre coûte entre 50 et 70 DH, tout dépend des marques et des magasins. Un jour, rupture de stock et comme je bois du lait tous les jours, j’ai cherché sur internet et avec ma maman on a décidé de faire notre propre lait végétal. Tu es tenté(e) ?

Alors, voici la recette :

– 200 g d’amandes
– 1 litre d’eau (de préférence minérale)
– Du miel ou sucre (en option)

Tout d’abord, il faut laisser tremper les amandes dans de l’eau toute une nuit. Le lendemain, vous mixez les amandes avec l’eau et vous ajoutez la quantité de miel ou de sucre qui vous convient. Personnellement je ne le sucre pas comme ça je peux même l’utiliser dans des recettes salés comme pour faire de la béchamel.
Dernière étape, vous passez votre lait dans une passoire en utilisant un papier spéciale comme celui qu’on utilise pour faire du café pour avoir du lait bien liquide et bien lisse. Personnellement, j’opte toujours pour des petites quantités ¾ litre ou maximum 1 litre parce que le lait ne se conserve pas longtemps étant donné que c’est complétement naturel et qu’il ne contient pas de conservateurs. Je vous conseille alors de préparer une quantité qui sera consommée dans les trois jours qui suivent.
Je ne vous cache pas que la première fois que j’ai gouté au lait d’amandes fait maison, j’ai halluciné ! Rien à voir avec le lait d’amandes qu’on trouve en grandes surfaces. Le goût est complétement diffèrent et tellement meilleur ! C’est là où on se rend vraiment compte que tout ce qui se vend est bourré de produits chimiques et la meilleure, c’est qu’1 litre de lait végétal fait maison coûte à peine 20 DH, 3 fois moins cher que celui vendu en grande surface.
Payer plus cher pour engloutir plus de produits chimiques ? Non, merci ! Et puis, tant qu’à faire pourquoi ne pas tous boire du lait d’amandes fait maison ? (Je parle des adultes, je ne pourrais pas me prononcer concernant les enfants en pleine croissance). Mon médecin m’avait un jour dit que le lait de vache devenait à un certain âge nocif pour la santé et que le lactose devenait très difficile à digérer ce qui peut créer des petits/grands inconforts au niveau du tube digestif…

Vous avez été nombreux à me demander cet article du coup n’hésitez pas à me dire si vous aimez l’idée et si vous comptez faire votre propre lait végétal.

PANCAKES EXPRESS

FIN
IMG_2700 - Copie

Un de mes repas préféré est le brunch. J’adore bien bruncher et j’aime encore plus quand c’est des plats préparés à la maison et plus précisément par moi-même. Pour un bon brunch/petit déjeuner complet, il faut à la fois des plats salés et d’autres sucrés. Pour le sucré, j’ai tendance à souvent opter pour la même option : Des pancakes ! Pourquoi des pancakes ? Parce que c’est très bon, personne ne peut le nier et en plus j’ai une recette de pancakes express qui me prend à peine 10 minutes.

Pour 4 mini pancakes sans gluten, vous aurez besoin de :

– 2 œufs
– 1 banane
– 40 g de farine de riz
– Sirop
– Fruits

Préparation :

Il n y a pas plus facile que cette recette. Tout d’abord, vous écrasez bien comme il faut une banane avec une fourchette, vous ajoutez les deux œufs puis la farine et vous mélangez le tout.

On passe à la cuisson :

Vous badigeonnez légèrement la poêle avec du beurre (utilisez du papier absorbant pour ne pas trop en mettre) et sur feu moyen, vous allez confectionner des petites pancakes ronds ni trop fins, ni trop épais. Il faut d’abord les cuire sur un côté pour ensuite passer au deuxième. Vos pancakes doivent à la fin de la cuisson être bien dorés.
Pour accompagner vos pancakes vous pouvez choisir du sirop d’érable, du miel… Toutes sortes de fruits en fonction de vos préférences. Pour ma part j’ai opté pour un sirop à base de sucre roux + miel + eau que j’ai laissé réduire dans une casserole et pour les fruits des fraises (vous savez à quel point j’adore ça) et des myrtilles.
Ah oui, j’ai failli oublier ! Je mange toujours mes pancakes avec un bon verre de lait d’amandes chaud. D’ailleurs, la recette sera publiée dans quelques jours sur le blog.
Bon appétit !
Comment trouvez-vous cette recette ? Avec quoi aimez-vous manger vos pancakes ?

« HRICHATE »

IMG_2375 - Copie

Qui n’aime pas « lhercha » ? C’est juste trop bon ! Une bonne part tartinée au fromage et au miel ou encore au beurre et à la confiture (abricot, orange et fraise pour ma pat) et dernièrement je l’ai même essayé avec de l’huile d’olive et du miel. Un pur délice ! Je ne vous cache pas que je ne mange pas ça souvent mais quand j’ai appris que je devais manger sans gluten, j’ai ressenti une grande frustration et pour la faire disparaitre je devais trouver et surtout réussir un maximum de recettes gluten free.

Pour environs 5 petites « hrichate », vous aurez besoin de :

(Bien évidemment, tous les ingrédients doivent être sans gluten)

– 1 verre de semoule de polenta
– ½ verre de farine de maïs
– ½ cuillère à café de levure de boulanger
– ½ cuillère à café de levure chimique
– 1 verre et demi de lait (Pour ma part, du lait d’amandes fait maison. D’ailleurs est ce que vous voulez la recette ?)
– 2 cuillères à soupe de beurre fondu
– Un peu de sel

Préparation :

Vous commencez par mélanger tous les ingrédients solides (polenta, farine, levures et sel) puis vous ajoutez le beurre et vous mélangez. Ensuite, vous ajoutez le lait et vous mélangez une dernière fois. Il faut couvrir la préparation avec du film plastique et la laisser reposer pendant 20 à 30 minutes.

On passe à la cuisson :

Tout d’abord, vous badigeonnez la poêle (j’utilise une poêle à crêpes) légèrement avec un peu de beurre. Ensuite vous confectionnez des petites herchates que vous allez faire cuire à feu doux voire moyen sur les deux côtés. Et voilà ! Facile. Je conseille cette recette même aux personnes qui tolèrent le gluten. Tout simplement parce qu’à la maison c’est plus propre et surtout beaucoup moins gras et du coup moins calorique et plus healthy que ce qu’on retrouve dans les magasins.
Bon appétit !
Alors, plutôt « hercha, beghrir, rghayef (carré) ou mssemen (rond) ? :D » Personnelement, je suis les 3 premiers.