PERTE DE POIDS – Asmae nous raconte son histoire

 

« Lorsque j’étais au primaire, j’étais une fille très “popotte“. Pour perdre du poids, mes parents m’ont fait essayer pleins de sports (football, basketball, tennis,…) qui ne m’ont jamais plu, jusqu’au jour où j’ai fait un cours d’essai de danse. Ma mère voulait que je fasse du Hip Hop en pensant que ça allait être plus physique et que ça me permettrai alors de perdre du poids mais je n’avais pas accepté vu que je voyais ma sœur Fatine faire de la danse moderne et je voulais absolument faire la même chose qu’elle. J’ai assisté à mon premier cours de danse à l’âge de 9-10 ans et j’avais adoré ! Depuis, j’en ai fait toutes les semaines pendant quelques années et j’ai fini par perdre du poids vers l’âge de l’adolescence. La danse m’a permis de développer une grande confiance en moi et de m’accepter chose qui n’est pas toujours facile quand on est adolescent. Vers mes 17 ans, je suis passée par une mauvaise période qui a duré 4 ans. Je ne sais pas pour vous mais moi quand je vais mal, je me réfugie dans la nourriture ou plutôt la mal bouffe et en très grande quantité. J’ai pris 10 kilos en une année et j’ai continué à en prendre jusqu’à peser 86 kilos pendant l’été 2017 (à 20 ans). Même avec mes 86 kilos, je m’acceptais et je n’ai jamais été complexé de mon physique ou du moins je pensais ne pas l’être. La réalité est que je ne me suis pas rendue compte de cette prise de poids. Je me regardais dans le miroir sans prendre conscience ne serait-ce qu’une seule seconde de mon état et cela malgré les remarques incessantes de ma mère et ma sœur. J’étais têtue, bornée, je ne voulais rien entendre… Comme si je fuyais la réalité. Un jour, mon père, un homme qui ne prête pas attention au physique, m’a vu en maillot et m’a dit : « Lah lah a benti, fin bghiti twsli ? », c’est drôle dit comme ça mais ça m’a fait l’effet d’un électrochoc et c’était le déclic. J’ai quelques temps après décidé de “nejme3 rassi“. J’ai enfin commencé à voir que j’étais grosse, oui GROSSE parce que ça ne sert à rien de maquiller la chose en utilisant des mots plus softs. Je me suis aussi rendue compte que je ne me prenais que très rarement en photo, que je ne faisais pas énormément de shopping… Tout cela finalement cachait un mal être bien plus profond.
Avec l’aide de Fatine et Amine Idrissi (owner and personnal trainer à Mars Venus Club) j’ai pu établir un régime alimentaire ou plutôt une sorte de rééquilibrage alimentaire. Vu l’hygiène de vie que j’avais avant : Manger tout le temps dehors, fats food, gateaux… La transition a été un choc pour mon corps et rien qu’en mangeant sainement, j’ai pu perdre environ 20 kilos en l’espace de 7 mois. En parallèle, j’ai toujours fait de la danse mais pas de sport donc c’est vraiment l’alimentation qui a changé les choses (80%). Ce rééquilibrage alimentaire consistait à avoir un nombre des repas journaliers précis et healthy.
Exemple :
Petit déjeuner :
– 2 œufs cuits avec un filet d’huile d’olive, un toast de pain complet, du thé/café
– Des flocons d’avoines avec du lait et des fruits et/ou fruits secs
Déjeuner :
– Une portion de pâtes COMPLETES/ du riz, des légumes (cuits ou en salade) et un steak de viande rouge/poulet ou du poisson.
Dîner :
– Des légumes, du poulet/poisson.
Lorsque j’avais des creux que je ne pouvais pas supporter, je prenais 1 ou 2 galettes de riz soufflé avec une cuillère de beurre de cacahuètes ou une omelette SANS PAIN ou encore des fruits.
Une fois par mois je me permettais des cheat-meals. Un cheat-meal est un repas qui va nous permettre de nous faire plaisir sans trop se prendre la tête. Ça permet également de booster le métabolisme pour qu’ensuite le corps réagisse au régime alimentaire et perde encore plus de kilos. Mes cheat-meals à moi étaient fait maison parce que c’est très bon aussi, c’est plus propre, plus sain et moins calorique. Un burger fait maison est toujours mieux qu’un burger acheté dans un fast food. Les produits sont plus frais et notre santé et notre corps ne peuvent que nous en remercier.
J’ai continué à perdre des kilos par la suite petit à petit et depuis quelques mois je garde un poids plutôt stable. Il m’arrive encore de manger n’importe quoi mais j’essaie toujours de me rattraper pour ne pas prendre de poids ou pour perdre le kilo que j’ai pris. Je n’ai pas un métabolisme qui me permet de beaucoup manger sans prendre du poids donc je dois tout le temps faire attention. L’idéal est d’apprendre à connaitre son corps pour ensuite trouver un équilibre entre nourriture, sport, cheat-meals…
Moi qui détestais les légumes et les plats sains, je prends maintenant du plaisir à déguster un bon plat heathy et même à cuisiner des fois.
Il n’y a pas de secret !!! Pour perdre du poids il faut manger sainement et bien sûr faire une activité physique régulière.
Cette perte de poids m’a permis de me sentir réellement bien dans ma peau. Je n’ai pas un corps parfait j’ai encore du chemin à faire (vu que là je vise haut, abdos et tout lol) mais je suis fière de moi. Je suis fière de mon corps et je ne me cache plus derrière des vêtements amples. Je danse avec plus d’assurance, j’adore me prendre en photo et je prends du plaisir à faire du shopping. Bref, je me sens BELLE.
Je souhaite à tout le monde de se sentir bien dans sa peau et dites-vous une chose : Vous n’êtes pas une cause perdue, quelques soient votre âge, votre vécu… Vous pouvez accomplir toutes les choses dont vous rêvez et si la perte de poids en fait partie YOU CAN DO THIS SHIT! » – ASMAE ZAIMI

Je remercie ma sœur Asmae pour son témoignage et je tiens à la féliciter pour sa détermination. Asmae, je suis fière de toi ! J’ai toujours été derrière elle à lui faire des remarques pour qu’elle perde du poids, non pas parce que je ne la trouvais pas belle avec ses kilos en trop mais parce que je voulais le meilleur pour ma sœur. Que ce soit pour soi-même ou pour les gens qu’on aime on doit vouloir le meilleur pour eux et pour nous. Vous ne trouvez pas qu’on mérite tous d’être au top ? Il ne s’agit pas de se comparer aux autres ou de vouloir ressembler à telle ou telle personne mais à être la meilleure version de soi-même et pour y arriver il faut se donner les moyens pour atteindre ses objectifs.
Souhaitez-vous le meilleur ! Aimez-vous ! Soyez fières de vous ! Soyez belles/beaux !
N’hésitez pas à partager avec nous vos expériences par commentaires et si vous avez des questions, posez les en commentaires et on y répondra avec plaisir.

DU PAIN, DU PAIN ET DU PAIN !

IMG_9990 - Copie

Du pain bien croustillant pour le petit-dejeuner ou un bon morceau de pain bien moelleux pour déguster un tajine… Il faut savoir que le pain sans gluten est très difficile à réussir mais avec la recette que je vais vous proposer, vous n’auez plus rien à envier aux personnes qui mangent avec gluten.

Ingrédients :

– 2 bols de farine Schar Mix B
– 7 g de levure pour pain sans gluten
– 2 grandes cuillères de sucre semoule
– 2 grandes cuillères d’huile d’olive
– ½ petite cuillère de sel
– 2 grandes cuillères de farine de millet (Illane)
– 1 bol d’eau tiède

Préparation :

Vous pouvez mélanger les ingrédients à l’aide d’un robot ou à la main.
Avant de commencer, il faut mélanger la levure avec le sucre et un peu d’eau tiède et laissez le mélange lever 5 minutes dans un verre.
Tout d’abord on mélange les farines ensuite on ajoute le sel, l’huile d’olive, le mélange levure, sucre qu’on a préparé avant puis un peu d’eau tiède jusqu’à obtenir une bonne consistance.
Par la suite, il faut regrouper la pâte au milieu du récipient, la recouvrir à l’aide d’un film transparent et la laisser lever dans un four éteint mais préchauffé. La prochaine étape consiste à dégazer la pâte en la travaillant légèrement à l’aide d’une spatule.
On passe au façonnage du pain. ! Pour cela, il faut imbiber vos mains d’huile végétal ensuite prendre un peu de pâte, former des petites boules qui seront par la suite étalées sur la plaque du four qui est recouverte de papier cuisson qu’on a au préalable recouvert d’un peu d’huile végétal. On laisse ensuite le pain lever 5 minutes dans un four éteint préchauffé. La dernière étape consiste à utilise un couteau imbibé d’eau avec lequel nous allons tracer deux lignes perpendiculaires sur la surface du pain. Voilààà ! Il ne vous reste plus qu’à contrôler la cuisson du pain en fonction de votre four.

Petite astuce :

Au moment de la cuisson, je vous conseille de remplir un petit récipient d’eau et de le mettre sous la plaque. Vous aurez un pain plus tendre et plus moelleux.
En ce qui me concerne, je prépare mon pain une fois par semaine et je le stock dans le frigo. Chaque matin ou la veille, je fais sortir la quantité de pain dont j’aurai besoin le lendemain ou si j’oublie je le décongèle au micro-onde le jour même.

Une deuxième astuce :

Si vous voulez un pain croustillant, je vous conseille d’utiliser la machine à panini et si vous voulez un pain plus moelleux pour manger par exemple un tajine, vous pouvez faire chauffer votre pain au four ou rapidement au micro-onde.
Bon appétit !

Qui va tester la recette ?

CAKE AMANDES

IMG_9537 - Copie

Vous êtes cœliaques, intolérants au gluten, amoureux de cuisine ou tout simplement gourmands et vous aimez tout comme moi le fait maison alors vous êtes au bon endroit.

Dans cet article, je vous donne la recette pour préparer un cake à la maison sans gluten. Un cake, moelleux, tendre, aérien et très bon que vous pouvez manger nature ou tartiné de confiture ou encore de chocolat. C’est juste délicieux !

Ingrédients :

– Farine de riz (Vous ajoutez la quantité qu’il faut pour avoir une consistance ni trop liquide ni trop épaisse. Vous pouvez regarder la vidéo de préparation du cake sur mon IGTV sur Instagram)
– 3 œufs
– ½ verre de sucre semoule
– ½ verre d’huile de tournesol
– 1 verre d’amandes mixées (Il s’agit des amandes qui me restent quand je passe à la passoire mon lait végétal maison. Cliquez ici pour comprendre)
– 1 sachet de levure pour gâteau

Préparation :

Pour ma part, j’utilise un robot. Je commence par battre les 3 œufs (voir consistance finale sur mon IGTV Instagram), ensuite je rajoute le sure et je laisse le robot mélanger puis l’huile et on mélange sans oublier les amandes.
Par la suite, il faut réduire la vitesse du robot et commencer à rajouter petit à petit des cuillères de farine de riz et on laisse Monsieur robot faire le travail. La dernière étape, consiste à rajouter la levure.
On dispose le mélange dans le moule et on met le tout au four (four préchauffé).
Une fois le cake sorti du four, je vous conseille de le laisser refroidir un peu avant de le découper pour éviter qu’il ne s’émiette.

Bon appétit !

J’achète tous mes produits sans gluten de « Chez Brahim ». Son magasin se trouve à Guich l’Oudaya ou ce qu’on appelle aussi « Lmchrou3 » sur la même avenue où se trouve le snack Viandis à coté du supermarché Bim.