BEAUTY RESOLUTIONS

blog

Merci à Abdellah pour la photo – Profil Instagram du photographe : Cliquez ici

Pour être bien dans ma tête, je dois d’abord me sentir bien dans mon corps. Je ne vous cache pas qu’il m’arrive des fois de me laisser aller ne serait-ce que quelques jours et j’aimerais que ça n’arrive plus. Pour cela j’ai pensé à me fixer des « beauty resolutions » et comme j’adore tout programmer/planifier alors je me lance ! Avant de rédiger cet article, j’ai pris mon cahier, un stylo et j’ai commencé à écrire mes « beauty resolutions », point par point. C’est un peu brouillon mais j’ai pensé que ça pourrait être original de scanner ce que j’ai écrit sur papier. Je vous promets que ce n’était pas prévu donc si vous voyez des choses écrites un peu hors sujet, ne soyez pas étonnés !

D3B73C9B-3552-4FBD-8FE9-3CBB03635C12

Voilà tout ! Dernièrement, j’ai perdu mes cils du coup je préfère limiter l’utilisation du mascara pour ne pas les détériorer encore plus. En ce qui concerne les dents, j’ai été sous corticoïdes pendant des années et une des conséquences de ce traitement est les dents un peu jaunes (Triste). Si vous avez des conseils à ce sujet n’hésitez pas à me les laisser en commentaires. J’aimerais également avoir vos propositions concernant la BB/CC crème pour peau sèche !
P.S. : Pour le vernis, je l’ai enfin acheté !!! Ca fait des mois que j’avais cassé l’ancien flacon et je suis contente d’en avoir un nouveau.
Et vous, quelles sont vos beauty resolutions ? Je m’adresse aux femmes mais également aux hommes !

MICROBLADING

HA0A7919 - Copie
1HA0A7943 - Copie

Qu’est-ce que le microblading ? C’est un maquillage semi-permanent qui permet de redessiner et restructurer les sourcils de façon naturelle. Cette technique consiste à pigmenter les couches supérieures de l’épiderme (0.2 – 0.3 mm) à l’aide d’un stylo métallique et de nano aiguilles réunies sur une même ligne et qui forment une fine lame en imitant la forme des poils. C’est très minutieux et délicat comme travail et c’est ce qui rend le résultat très naturel. Dernière petite précision : Le microblading ne vire ni au rouge ni au bleu contrairement au maquillage permanent et s’estompe tout en douceur au bout d’un an environs. Il faut alors refaire une séance, chaque 6 mois ou chaque année en fonction du résultat voulu.
Si vous n’aimez pas la forme de vos sourcils, si vous avez les poils des sourcils trop fins ou si vous avez uniquement des vides et que vous ne voulez plus tracer vos sourcils au crayon chaque matin, le microblading est la solution.
Je vous avoue que je suis une personne très « nature » et je préfère toujours les options naturelles. Depuis quelques mois, j’ai perdu énormément de poils au niveau de mes sourcils (et mes cils aussi d’ailleurs) à cause des médicaments et des traitements mais aussi à cause de ma maladie cœliaque. J’ai essayé plusieurs recettes naturelles ; des huiles, des huiles essentielles, des mélanges… Sans aucun résultat. Je ne supportais plus de me voir comme ça et comme je me maquille très peu, je n’ai pas longtemps hésité et j’ai directement pensé au microblading.
Avec le microblading, vous pouvez carrément changer la forme de vos sourcils, les rendre plus épais, plus longs mais en ce qui me concerne, je voulais uniquement remplir les vides, un peu comme ce que je fais d’habitude au crayon.
On a d’abord commencé par me tracer au crayon les sourcils pour qu’on valide la forme avant de passer à l’acte. Une fois la forme validée et la crème anesthésiante appliquée, on est passé au microblading. Honnêtement ? J’ai eu vraiment mal surtout au début mais ça n’a pas duré longtemps car au bout de 10, 15 minutes on m’a remis de la crème anesthésiante et là plus aucune douleur.
Apparemment, la douleur est propre à chacun et y en a qui ne ressentent rien mais en qui me concerne, c’était limite. Une fois la séance terminée, je me suis regardée dans le miroir, je n’ai pas trop réalisé et je suis rentrée chez moi.
Une fois chez moi, j’ai complétement déprimé à cause de mes sourcils. Je les ai trouvé selon mon goût trop foncé, trop épais… Il est vrai qu’en voyant uniquement les zooms sur les sourcils, on ne se rend pas compte qu’ils sont trop épais et trop foncés mais c’était vraiment bizarre surtout que j’ai les poils chatins et la peau très blanche, je suppose que tout cela a accentué le rendu des sourcils.
Quelques jours après (6,7 jours), j’ai commencé à avoir des petites croutes et la peau au niveau de mes sourcils a commencé à peler (Voir photo). J’avais alors des endroits foncés et d’autres clairs (Pas très glamour).
Au bout de deux semaines, la délivrance !!!! Mes sourcils étaient trop beaux, j’étais trop contente. J’avais exactement le résultat que je souhaitais, c’est-à-dire la même forme, la même épaisseur et la même couleur de mes sourcils avec les vides comblés. Ce n’est pas génial ça ?
Normalement, il est conseillé de faire une retouche après 1 mois pour fixer le travail de pigmentation et lui assurer une longue durée mais j’ai préféré ne pas la faire. Pourquoi ? Parce que je ne veux pas plus foncer et je veux surtout garder un effet naturel (Voir photo). Vous remarquerez que mes soucils ont été principalement rempli au niveau du haut et du début. Pour la retouche, je la ferai dans 6 mois, une fois que mon microblading se sera légèrement estompé.
On pourrait écrire un livre sur mon état psychologique et émotionnel pendant les deux semaines post microblading (Rires).

Le même jour du microblading, j’ai également testé l’extension des cils, technique du cil à cil. Le résultat était trop beau et sa durée est de 3 à 4 semaines. Malheureusement je n’en ai pas profité vu que je ne suis pas sortie de chez moi les deux premières semaines à cause de mes sourcils.
L’extension des cils a duré 2 heures mais cette fois-ci je pense essayer le rehaussement des cils. Je vous en dirais plus après.

Je ne regrette pas du tout d’avoir essayé le microblading car je suis très satisfaite du résultat. Néanmoins j’espère qu’avec le temps mes vrais poils repousseront. On croise les doigts !
Alors, dites-moi vous connaissiez cette technique, l’avez-vous déjà essayé ? Aimeriez-vous l’essayer ? Je veux tout savoir ! Laissez-moi des commentaires.

DE PEAU GRASSE A PEAU SECHE

B15A2410 - Copie - Copie
B15A2445 - Copie2

Merci à Abdellah pour les photos – Profil Instagram du photographe : Cliquez ici

Qui aurait cru qu’il n’y avait qu’un petit pas entre une peau grasse et une peau complètement sèche… Voici mon histoire avec ma peau.
J’ai toujours eu la peau mixte à grasse que ce soit la peau de mon corps ou celle de mon visage. Autant vous dire que pour le corps, c’était juste parfait ! Je n’avais même pas besoin d’appliquer régulièrement des crèmes et ma peau était parfaite même après une séance d’épilation. Peau douce, hydratée de nature, pas de poils incarnés… Le rêve quoi !
Pour la peau de mon visage, la texture grasse ne m’a pas beaucoup dérangé au début. Je prenais le soin d’utiliser un gel lavant et une crème de jour adaptés aux peaux grasses. Pareil pour mon fond de teint, j’étais une adepte du fond de teint mousse de la marque Laroche Posay. Un jour vers l’âge de 18 ans, j’ai eu une énorme poussée d’acné. J’ai bien sûr été suivie par un Dermatologue et vers l’âge de 20 ans, je n’avais plus aucun bouton. J’avais toujours une peau mixte à grasse mais plus aucun problème d’acné.
J’ai passé ma vie à me documenter par rapport aux soins adaptés aux peaux grasses, les gommages, les masques, bref j’étais devenue une pro. Puis, dernièrement tout a changé, vraiment, tout a changé ! Ma peau est devenue ultra sèche, peau du corps, du visage et également le cuir chevelu. J’ai rien compris et j’ai longtemps continué à utiliser les mêmes produits en pensant que c’était juste passager jusqu’au jour où j’ai compris que ma peau était devenue sèche et qu’elle ne risquait pas de redevenir comme avant et qu’il fallait que je m’adapte à ces changements (ou du moins pour le moment). Changement de routine, changement de produits, j’ai recommencé mes recherches à zéro… Je n’ai jamais eu une explication à ce phénomène jusqu’à dernièrement. En effet, il y a 3 mois j’ai appris que je suis atteinte de la maladie cœliaque.
Qui a vécu une expérience similaire ? Passer d’une peau grasse à une peau sèche ou le contraire ? J’ai besoin de vos témoignages.
Vous pouvez retrouver ma routine pour le corps en cliquant ici et n’hésitez pas à me dire si vous aimeriez que je partage avec vous ma routine soin du visage pour peau séche. Je peux également vous donner quelques conseils concernant les peaux grasses et acnéiques, il suffit de me le demander en me laissant des commentaires. Bisou