PARISIENNE

DSC_0268 - Copie
1DSC_0474 - Copie2DSC_0693 - Copie

Merci à Nouhaila pour les photos : Cliquez ICI pour accéder au profil Instagram du photographe

Haut et Jean – Stradivarius // Sac et Bottines (Bottes-bottines, 2 en 1) – Melany Brown // Béret – Celui de ma maman // Manteau – Acheté à Casa Gallerie au Centre ville de Rabat

Un petit look parisien à la fois simple, chic et féminin ! Pour réussir ce genre de look, il vous faut un béret, une marinière et un rouge à lèvres rouge. Pour le reste de la tenue, soyez créatives et choisissez le reste des pièces en fonction de votre style. Vous pouvez opter pour une petite jupe cloche ou encore un jean comme moi. En ce qui concerne les chaussures, vous avez l’embarras du choix : Le mocassin, l’escarpin ou la paire de bottines.
En ce qui me concerne, je vous propose un look casual pour tous les jours. Un look comfy mais en même temps chic et mignon. J’ai donc opté pour un jean et des bottines noires, un petit sac à bandoulière à chaine dorée pour rappeler le doré des boutons du haut et des boucles d’oreilles et parce qu’il fait froid, un manteau mi long en noir.
Coté maquillage, je suis restée simple. Un teint frais et lumineux, des yeux naturels et une bouche rouge.
Ce look ne pouvait être shooté qu’au centre-ville de Rabat et plus précisément devant le café Lina. C’est un café très ancien doté d’une jolie terrasse qui nous rappelle les terrasses des cafés parisiens.
J’en profite pour vous dire que le café Lina (A côté du bâtiment Crédit Agricole) propose des gourmandises sans gluten. Trop cool n’est-ce pas ?

CORPORATE LOOK

IMG_9384 - Copie
12IMG_9468 - Copie

Chemise, pantalon et ceinture – Kiabi // Sac – Melany Brown // Escarpins – Mango // Montre – Daniel Wellington

Je ne vous ai jamais proposé de « corporate look », alors je me suis dit pourquoi pas le faire maintenant ! Il n’est jamais trop tard pas vrai ? Un look pour aller travailler, un look simple mais chic, moderne et ultra féminin.
Il s’agit d’un look masculin féminin mais plus masculin avec un résultat ultra féminin et même un peu sexy. Pour cela j’ai opté pour une chemise blanche pour hommes, un pantalon cigarette gris moulant, une ceinture noire, une montre unisexe en cuir noir et pas de bijoux. Pour finir, j’ai opté pour une paire d’escarpins couleur burgundy pour apporter un peu de couleur et mon sac de tous les jours Melany Brown.
Je trouve que ce look fait très jeune femme moderne active. J’aime beaucoup le résultat et vous ? Qu’est-ce que vous en pensez ?

JE SUIS COELIAQUE

715D2F9A-C8CD-432B-94D4-4EA197B01C7C

Est-ce que tu manges sans gluten parce que c’est à la mode ?

Non ! Pour la seule et bonne raison que je ne vois pas pourquoi je m’infligerai un régime pareil, strict et très couteux uniquement pour être à la mode. Il y a certaines personnes qui ont du mal à digérer les aliments contenant du gluten pour des raison de santé qui peuvent être liées à des maladie du système digestif, d’autres qui y sont intolérants et d’autres qui ont la maladie cœliaque. J’ai la maladie cœliaque et avant de vous en dire plus, je vais vous parler du gluten.

Qu’est ce que le gluten ?

Le gluten est une substance collante présente dans la pâte fabriquée à partir de certaines céréales. Il se forme après la mouture des graines en farine lors de la fabrication de la pâte par mélange avec de l’eau. On trouve le gluten dans le blé, l’épeautre, l’avoine, le seigle et l’orge… Tous leurs dérivés en contiennent également : farines, pâtes, biscuits… Ainsi que les aliments industriels.

Est-ce qu’un régime sans gluten fait mincir ?

Pas du tout ! Car même en mangeant sans gluten, vous pouvez manger du pain, des cakes, des pizzas, des gâteaux, des crêpes… Enfin, tout ce qui fait à la base grossir. En mangeant sans gluten, vous n’allez pas mincir mais vous allez juste payer plus cher vos aliments car les produits sans gluten coûtent des fois 5 fois plus cher voir plus que des produits normaux.

Qu’est ce que la maladie coeliaque ?

La maladie cœliaque est une maladie chronique et auto immune de l’intestin déclenchée par la consommation de gluten. Quand on est cœliaque, l’ingestion de gluten entraîne une réaction immunitaire anormale dans l’intestin grêle, qui crée une inflammation et endommage la paroi intestinale. Plus précisément, ce sont les villosités intestinales qui sont détruites. Ce sont de petites structures en forme de vague qui constituent les « replis » de l’intestin et qui permettent l’absorption de la majeure partie des nutriments, des vitamines et des minéraux.
Si l’inflammation persiste, l’intestin abîmé devient incapable d’absorber certains nutriments, vitamines et minéraux. Il peut s’ensuivre une malnutrition malgré une alimentation normale.
D’autres symptômes d’intensité variable peuvent se manifester, comme une fatigue, une dépression et des douleurs aux articulations et avec le temps, des problèmes de santé plus graves peuvent apparaître.
Contrairement à l’intolérance au gluten, quand on est cœliaque, le régime est très très strict. Je vous explique ! Il faut déjà ne pas manger d’aliments qui contiennent du gluten comme les pâtes, le pain, les gâteaux mais également tous les aliments qui peuvent contenir des traces de gluten. Les traces de gluten se trouvent dans tous les aliments qui sont emballés à savoir le lait, le beurre, les boites de conserves, les yaourts… En gros, tout ce qui sort d’une usine, c’est-à-dire les aliments industriels. Pour résumer, quand on est cœliaque, on ne peut manger que les fruits, les légumes et les viandes et tout le reste (pain, pâtes, lait, ketchup, bonbons, chocolat…) doit être certifié sans gluten et pour cela il faut que sur le produit, la mention « sans gluten » soit marquée. En plus de cela, il faut que les aliments et plats qu’une personne cœliaque va manger ne soient pas en contact avec des aliments contenant du gluten. Il faut utiliser des ustensiles de cuisine réservés à la personne cœliaque. Il faut que le plan de travail soit isolé et il faut bien se laver les mains avant de cuisiner. Tout cela pour vous dire que non je ne mange pas sans gluten pour être à la mode mais c’est réellement une maladie.

Certains trouveront ça contraignant mais pour ma part, j’ai pris l’habitude et hormis le fait que je ne puisse pas manger souvent dehors (à cause des traces de gluten), je remercie Dieu d’avoir les moyens pour acheter des produits sans gluten.
A tous les cœliaques ou personnes atteintes d’une maladie quelconque : Il y a toujours pire. La raison pour laquelle j’ai accepté ma maladie c’est qu’après avoir eu certains symptômes (Diarrhée, vomissements… Les symptômes différents d’une personne à une autre) et après plusieurs analyses, mon médecin avait deux options en tête, soit la maladie cœliaque qui est une maladie à vie qui ne peut pas être traitée avec des médicaments mais seulement avec un régime ou une autre maladie un peu plus lourde et qui est la maladie de crohn qui est une maladie à vie qui demande la prise de certains médicaments. Avec ma famille, nous étions dans une situation où on priait tous Dieu pour que je sois cœliaque ! Comme quoi… Alors, quel que soit la maladie dont vous souffrez, dites-vous qu’il y a pire et qu’il y a toujours une personne qui si elle avait le choix entre deux maladies choisirait la vôtre. Dit comme ça, ça peut paraitre bizarre mais c’est pourtant vrai et c’est ce qui m’est arrivé.

J’en profite aussi pour vous dire que je poste régulièrement des recettes sans gluten parce que je sais que ça peut être frustrant de vouloir manger quelque chose et de ne pas pouvoir. J’espère que vous aimez les petites recettes et je vous promets d’en partager de plus en plus avec vous. Cliquez ici pour accéder à la rubrique « recettes ».
N.B. : Le diagnostic de la maladie cœliaque se fait à travers plus examens (analyses de sang, fibroscopie, biopsie…).